Page d'accueil
Menu
Montfort communauté et ses communes

Montfort communauté et ses communes

s'engagent dans l'ouverture de leurs données.
Publié le mardi 17 juillet 2018

Montfort Communauté et ses communes ont décidé de rendre accessible de façon libre et gratuite certaines de leurs données et de rendre possible leur utilisation. Les données ouvertes à tous dans cette première phase sont hétérogènes : subventions aux associations, prénoms des nouveaux nés, équipements publics, associations, défibrillateurs…

Certaines de ces données font d'ailleurs partie du Socle Commun des Données Locales (SCDL). Légalement, seules les collectivités de plus de 3500 habitants et ayant plus de 50 agents sont dans l'obligation d'ouvrir l'accès à des données. À Montfort Communauté, les élus ont décidé, avec l'appui de Mégalis Bretagne, de s'engager dans cette démarche. Ainsi, l'ensemble des communes ont engagé, au côté de la communauté de communes, la dynamique d'ouverture des données, aussi appelée Open Data. L'objectif est d'œuvrer pour la transparence publique. C'est aussi et surtout la possibilité de développer de nouveaux services. « En ouvrant l'accès à ces données, nous ne créons pas les applications. Simplement, nous les rendons possibles. » souligne Christophe Martins, Président de Montfort Communauté.

Pour cette première étape, Montfort Communauté et les communes impliquées, c'est-à-dire Breteil, Iffendic, La Nouaye, Montfort-sur-Meu, Pleumeleuc, Saint-Gonlay et Talensac, ont travaillé ensemble pour publier des données communes.

Le volume de données publiées augmentera au fil des semaines et des mois à venir. Chacune des mairies pourra publier, à son rythme, des jeux de données complémentaires en toute autonomie. D'ailleurs, ces données ouvertes viendront alimenter, par exemple, des applications mobiles telle que l'application « Quiditmiam » qui diffusera gratuitement les menus de certains restaurants scolaires du territoire.

Les données concernant Iffendic sont d'ores et déjà en ligne

Création site Internet mairie